Accueil

Les problèmes soulevés par la compatibilité du patient avec les particularités physiques de la résonance magnétique nucléaire sont de plus en plus souvent rencontrés par l’équipe radiologique, qu’il s’agisse du radiologue et/ou du manipulateur ou même des cliniciens prescripteurs. Ceci est dû à l’essor des indications de l’Imagerie par résonance magnétique (IRM), la multiplication des installations, ainsi que le développement voire l’explosion des techniques dites « interventionnelles » au sens large, conduisant à l’implantation de dispositifs médicaux (DM). Cette préoccupation s’inscrit dans l’évolution positive et indispensable de la gestion des risques en médecine.

La complexité de la problématique, la multiplicité des DM utilisés, le polymorphisme du risque, rendent indispensable la mise en place d’un outil, facilement et rapidement accessible pour tous, apportant, de façon claire, pertinente et validée la totalité des informations nécessaires à une réponse adaptée

Cela a été l’objectif de Monsieur M.Taib, Cadre de radiologie en IRM, concepteur du site SECURIRM.COM qui, outre l’idée, a conçu et effectué avec l’aide de ses collaborateurs les recherches requises à l’élaboration de cette base de données.

En plus de la description des principes techniques impliqués dans la survenue éventuelle d’incidents, sont décrites les différentes situations cliniques induisant la possibilité d’une incompatibilité (IRM post-opératoire, IRM et grossesse, IRM et corps étrangers métalliques, IRM et esthétique ….). L’ensemble des DM de cette base de données sont référencés en fonction de leurs caractéristiques, de leurs applications cliniques et de leur compatibilité en IRM. Sont également prévus dans la base, l’ensemble des documents réglementaires, les imprimés de déclaration d’évènements, les actualités dans le domaine, ainsi que les actions de formation.

Au-delà de la quantité de notices d’utilisations des DM (Indications For Use= IFU) instantanément accessibles pour l’ensemble des professionnels, l’outil informatique permet une gestion de l’évolutivité permanente et accélérée de la technologie, susceptible de générer, à chaque avancée, des problèmes nouveaux.

Cette base de données francophone présentée est ainsi appelée à devenir un document de référence, accessible à tous les centres d’IRM : elle permettra à tous les acteurs de la communauté de l’imagerie d’avoir une réponse pertinente et immédiate à toutes les questions soulevées par les risques de l’IRM.

Il faut remercier très vivement l’Equipe de SECURIRM d’avoir conçu et mené à bien ce travail très important et la féliciter de la qualité de l’outil proposé. Nous la remercions également, par avance d’assurer sa pérennité et son adaptation permanente aux progrès que connaitra longtemps encore l’IRM.

Préface du Professeur Francis JOFFRE.
Professeur émérite de Radiologie à l’Université Paul Sabatier de Toulouse. Ancien président de la Fédération de Radiologie Interventionnelle

Publicité

Publicité